Haut de page

Témoignages

Ils ont testé AlphaVision ! Découvrez les témoignages d'utilisateurs AlphaVision comme outil de diagnostic pour les vaginites, les métrites, les malformations et toutes autres anomalies. Egalement un pistolet d'insémination, AlphaVision leur permet d'inséminer leurs vaches en toute facilité et de limiter les douleurs dans le bras (TMS) en réduisant le temps de palpation rectale.

Gabrielle D.
Avec mes associés, nous conduisons en Bretagne un cheptel de 120 vaches Holstein.
J’insémine seule avec l’AlphaVision depuis septembre 2017. J’adore le faire et l’AlphaVision est pour moi une belle invention pour nous les éleveurs ! En inséminant moi-même, je suis passée de 2,5 à 1,6 doses par vache sur environ 70 IAP. Je m’étais fixée au début un objectif de 2 doses par vache et finalement le résultat est bien au-delà ! Je n’utilise que des doses Holstein conventionnelles.
Je ne tiens pratiquement jamais le col. Je réalise plusieurs marquages sur la gaine Alpha, ce qui me permet de suivre à la caméra l’avancée du pistolet dans le col. Lors de l’IA, si le pistolet ne s’insère pas assez loin dans le col, j’introduis à peine une main dans l’entrée du rectum de la vache et le col se dilate instantanément car la vache pense à autre chose et se détend. L’AlphaVision est vraiment bien conçu. Selon mes calculs, je vais l’amortir en 8 mois.

Jean-François B.
Éleveur de vaches laitières
Je conduis un troupeau de 75 vaches laitières, majoritairement des Holstein. Je suis en pleine conversion Bio et en septembre prochain je vais réaliser mes premières livraisons de lait Bio. Avant, c’était mon vacher qui inséminait mais à son départ il y a environ 2 ans, j’ai dû commencer moi-même ! Il m’arrivait fréquemment de passer beaucoup de temps derrière la vache. Ce qui a fondamentalement changé avec l’AlphaVision, c’est que je suis désormais complètement serein quand j’ai une vache à inséminer. L’appareil m’a enlevé tout le stress ! Je sais où je suis et je sais ce que je fais !

Yannick H.
Éleveur de vaches laitières
Cheptel : 130 Charolaises et 90 Holstein.
Je suis IPE depuis plusieurs années. J’ai toujours inséminé toutes mes vaches laitières et entre 40 à 50 vaches charolaises, mais pour les génisses je faisais venir l’inséminateur.
Aujourd’hui, je fais tout moi-même, sans problème ! Certains jours comme cet automne, j’ai inséminé jusqu’à 7 à 8 animaux à la fois. Même s’il y a un peu de temps de préparation, quand il y a des lots d’animaux, je gagne beaucoup de temps et je n’ai plus mal au bras. L’insémination est très rapide, on entre le pistolet dans le col très rapidement, même sur les jeunes génisses. Je ne tiens d’ailleurs le col à la main que si nécessaire ! Ce qui me rassure c’est de ne pratiquement plus voir de sang au retrait du pistolet sur l’extrémité de la gaine, car avec l’AlphaVision, j’insémine droit et je ne tâtonne plus. Le smartphone fourni fonctionne bien, mais j’aimerais bien pouvoir télécharger l’application AlphaVision sur un téléphone de secours.