Haut de page

Témoignages

Ils ont testé AlphaVision ! Découvrez les témoignages d'utilisateurs AlphaVision comme outil de diagnostic pour les vaginites, les métrites, les malformations et toutes autres anomalies. Egalement un pistolet d'insémination bovine, AlphaVision leur permet d'inséminer leurs vaches en toute facilité et de limiter les douleurs dans le bras (TMS) en réduisant le temps de palpation rectale. Pour en savoir encore plus, rendez-vous dans notre section vidéo !

Giorgia M.
Eleveuse de vaches laitières
J’utilise AlphaVision pour les détections de métrites car j’insémine des génisses jersiaises en semence sexée et le renouvellement est important.
Mon oncle, avec qui je suis associée, l’utilise aujourd’hui lorsqu’une vache est difficile à inséminer mais à son départ à la retraite je l’utiliserai pour toutes mes IA car c’est un outil moderne qui donne beaucoup d’informations sur l’état de mes vaches et apporte un grand confort d’utilisation.

Christian M.
Cheptel : 75 VL Montbéliardes + 25 génisses.
J’insémine seul mes vaches depuis plusieurs années mais je faisais venir l’inséminateur pour mes génisses. Mon taux de réussite n’était vraiment pas bon !
J’ai reçu mon AlphaVision début octobre 2017 et aujourd’hui j’insémine tout mon cheptel. Après seulement 3 mois d’utilisation, je suis très content de mon taux de réussite. Je n’ai plus de doute sur ce que je fais. Avec AlphaVision, je pense que même celui qui est bon en insémination peut s’améliorer !
Je n’utilise pas AlphaVision pour du contrôle post-partum, je le fais au coup par coup souvent le jour de l’IA.
Pour l’insémination, je ne tiens pas le col, j’ai dû le faire seulement 2 fois en 3 mois ! Je suis très content de mon acquisition, c’est un outil vraiment simple à utiliser et qui apporte de la performance en reproduction !

Gabrielle D.
Avec mes associés, nous conduisons en Bretagne un cheptel de 120 vaches Holstein.
J’insémine seule avec l’AlphaVision depuis septembre 2017. J’adore le faire et l’AlphaVision est pour moi une belle invention pour nous les éleveurs ! En inséminant moi-même, je suis passée de 2,5 à 1,6 doses par vache sur environ 70 IAP. Je m’étais fixée au début un objectif de 2 doses par vache et finalement le résultat est bien au-delà ! Je n’utilise que des doses Holstein conventionnelles.
Je ne tiens pratiquement jamais le col. Je réalise plusieurs marquages sur la gaine Alpha, ce qui me permet de suivre à la caméra l’avancée du pistolet dans le col. Lors de l’IA, si le pistolet ne s’insère pas assez loin dans le col, j’introduis à peine une main dans l’entrée du rectum de la vache et le col se dilate instantanément car la vache pense à autre chose et se détend. L’AlphaVision est vraiment bien conçu. Selon mes calculs, je vais l’amortir en 8 mois.